Sois ton propre juge.

 

« S : À qui je m’adresse ?

G : Ton ami Uriel.

S : Comment le savoir vraiment ?

G : En écoutant mes paroles, tu connais mon genre d’écriture…

S : Ok, donc tu es dans la lumière divine de Dieu ?

G : Oh oui, ne crains rien.

S : Pourquoi me faire dire de cesser l’écriture et par canalisation ?

G : Sois prudente ma belle, tu ne dois pas écouter à tort tout ceux qui veulent te conseiller. Sois ton propre juge dans cette lumière qui t’es donnée. Si tu crois à l’amour et à ton senti, rien ne peut arriver. Regarde autour, tu le sais lorsque l’énergie n’est pas la meilleure, tu connais ton taux vibratoire c’est ça que tu dois surveiller, rien d’autre.

L’avertissement reçu était dû à ton taux vibratoire qui était très bas cette journée là, est-ce que je me trompe ? Non je ne crois pas, alors dans ce temps là, fais les exercices nécessaires à la réparation de ce taux et tout ira bien. Encore une fois tu t’inquiètes trop, fais nous confiance et avance avec nous dans cet amour biblique, magique, dans cette lumière grandissante de ton intérieur vers nous. Tu grandis un peu plus chaque jour, tu le fais très bien crois-moi.
Autre chose, tu dois cesser de te montrer aussi vulnérable aux sentis et opinions des gens. Tu es une grande et belle âme, laisse faire leur jugement. Crois en tes valeurs, redis-le chaque jour dans ton for intérieur et tu verras le changement. Tu es grande, grande et forte, continue ton cheminement dans la pureté de tes pensées et cesse de douter. L’ultime bonheur approche pour toi, laisse aller, tu verras.
Je t’aime,
Uriel.

S : Je t’aime aussi Uriel, merci et continue de bien guider les gens dans ta lumière et celle de Dieu. xXx      
Sue.
»



Retour page PARTAGE