GUILLAUME, MON GARS

Bientôt 4 ans que je ne te vois plus, on ne se parle plus,
Tu ne viens plus me voir
Je n’ai pas le courage d’aller chez toi

Tout a commencé un jour de mars
Tu as décidé de couper la conversation
Tu as choisi un lieu secret
Et tu t’y es abandonné

Ensuite tes amis t’ont cherché
Et sont même venus en vain te parler
Les as-tu vus ou entendus?
On ne sait pas où tu étais caché

J’ai essayé de me rapprocher
Mais au fond j’avais plutôt peur
Et j’essayais de t’éviter
Comment fais-tu et comment je fais?

Maintenant au bout de mes excuses
J’entends parfois ma propre voix
Qui vient me répéter comment ça se fait et surtout pourquoi
Je ne te vois plus on ne se parle plus

Puisque tu t’es suicidé ce fameux premier jour de mars.


1er février 2006
Louise



Retour page PARTAGE